MARGUERITE DE FLANDRE

MARGUERITE DE FLANDRE
232 logements à Seclin

  • Informations
  • Philosophie

2014-études en cours
6 500 m² SP

Maîtrise d’ouvrage :
Histoire & Patrimoine
La Financière Vauban

Pure Habitat
Kaufman & Broad

Vilogia
Maîtrise d’œuvre :
MAES Architectes Urbanistes
Régis Martin, Architecte en Chef des Monuments Historiques
Moduo, BET

lauréat de l’appel à projets pour le CH de Seclin
mission complète

allée des Maronniers, Seclin/59

Programme :
89 logements MH
133 logements neufs 

L’ancien Hospice Marguerite de Flandre s’est construit sur près de huit siècles dès 1240 (fondation) jusqu’à nos jours. Classé au titre des Monuments Historiques depuis le 15 juin 1932, c’est l’ensemble « des bâtiments anciens » qui est protégé ainsi que le jardin à la française.

Sa construction au travers des siècles a livré son architecture actuelle. Le Moyen-Âge a vu la construction de l’église (1340), le XVIIe siècle l’édification du grand cloître et le XIXe le prolongement de l’aile sud-est ainsi que la nouvelle entrée de l’établissement et le réaménagement de l’existant par l’architecte Charles Marteau.

Ce lieu exceptionnel, raccordé à la ville depuis le XIXe siècle par la « Drève » qui le relie à l’hôtel de ville, offre un écrin multiséculaire à un projet de logements ayant pour triple vocation la restauration et la reconversion des bâtiments anciens mais également la construction de bâtiments neufs.

Le projet de reconversion consiste en l’aménagement de 89 logements dans les parties anciennes comprenant l’ancien hôpital, les anciennes fermes, la porterie et la maison du directeur. 133 logements seront, quant à eux, répartis en quatre bâtiments.

Le bâtiment A, adossé à l’aile Marteau poursuit le projet inachevé du XIXe siècle en refermant la seconde cour ; les bâtiments B, C (en accession) et D (location sociale) composeront, à l’ouest du jardin classé, un ensemble bâti accompagné par un aménagement paysager privilégiant les circulations piétonnes. La déclinaison du zinc et de la brique assurera la transition et la continuité visuelle du bâtiment A au bâtiment D.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!